La vallée de l'étrange

Texte : Thomas Melle/ Stefan Kaegi
Conception, mise en scène: Stefan Kaegi
Corps: Thomas Melle
Scénographie: Eva-Maria Bauer
Animation du robot: Chris Creatures Filmeffects GmbH
Réalisation de la tête en silicone: Tommy Opatz
Vidéo: Mikko Gaestel
Musique: Niki Neecke
Lumière: Michael Pohorsky
Dramaturgie: Martin Valdés-Stauber
Experts:Prof. Raúl Rojas /Enno Park


Spectacle conseillé à partir de 14 ans
Durée 1h
Catégorie B

VEN 16/04 - 18h00,
Conférence Magalie Ochs et
Frédéric Béchet

Ce spectacle de Rimini Protokoll a été originalement produite par les Kammerspiele de Munique en coproduction avec Temporada Alta, Festival de Tardor de Catalunya - Berliner Festspiele, Immersion - Impresario Feodor Elutine - Spring Performing Arts Festival - FOG Triennale del arte Milano - Donaufestival

 

Droits: Rowohlt Theater Verlag, Reinbek bei Hamburg
Création de la version française LaB E23, programme Interreg France-Suisse 2014-2020 bénéficiant d'un soutien financier du FEDER
Création 2018
Création de la version française à Vidy mero23Prod

 

DATES ET HORAIRES
vendredi 16 avril 2021 à 14:30
vendredi 16 avril 2021 à 19:30
samedi 17 avril 2021 à 17:00

« Le sujet de cette conférence, ça n'est pas moi, c'est vous ». Les spectateurs de La vallée de l'étrange sont prévenus d'entrée de jeu par l'acteur, seul en scène. Mais à bien y regarder, en est-ce vraiment un ? Il s'avère vite que le comédien n'est pas de chair et d'os, ... mais un androïde, double de Thomas Melle, l'auteur allemand de cette conférence-spectacle.
Aux commandes de cet objet théâtral déstabilisant il y a Stefan Kaegi, co-fondateur du Rimini Protokoll, collectif suisse adepte d'un théâtre documentaire qui questionne, dérange, et rebat les cartes de la représentation théâtrale. Cette fois-ci, il nous engage dans une nouvelle dimension, celle de l'intelligence artificielle et du remplacement de l'homme par le robot, scénario qui ne relève plus tant que ça de la science-fiction.
Cet androïde aux gestes et aux traits confondants d'humanité fait conférence sur la notion de l'instabilité à travers deux biographies, celle d'Alan Turing, connu pour avoir décodé la machine Enigma pendant la seconde guerre mondiale et pionnier de l'intelligence artificielle ; et celle de Thomas Melle, l'auteur souffrant de troubles bipolaires. Et dans ce dédoublement, homme-robot, auteur-acteur, Kaegi questionne tout autant le devenir humain, que l'acte théâtral.