Avec les habitants

 

 

 

 

LETTRES NON -ECRITES_David Geselson
27 ET 28 AVRIL
Après avoir invité le public dans le salon de Doreen, David Geselson vous convie - individuellement - à le rencontrer pour composer avec lui une lettre qui vous tient à cœur, mais que vous n'avez jamais su, pu ou voulu écrire. Le metteur en scène devient écrivain public le temps de deux journées, se glisse dans les confidences, les désirs et les émois que vous lui confierez pour rédiger ces lettres. Qui, le soir venu peuvent devenir une matière théâtrale, lue et mise en espace sur scène... Tentatives expérimentales d'écriture et de théâtre direct, les journées proposées s'envisagent créatives et conviviales. Il faudra s'y risquer, tenter l'expérience de l'écriture conjointe. Lieu de l'écoute attentive et de la parole vive, le théâtre se fera alors l'écrin d'un possible : celui de (vous) parler et de maintenir sur le vif la liberté dans un acte de création délibérément collectif.

 

Projet accessible à dix participants : Information et inscription auprès d'Ophélie Couailhac o.couailhac@theatre-arles.com / 04 90 52 51 58



 

 

 

 

 

 

 

DATES ET HORAIRES


LES FIGURES DU MYTHE
Grâce au soutien de la Fondation d'entreprise Casino, le collège Ampère et le théâtre d'Arles s'engagent dans un projet sur deux années autour de la thématique des mythes. Ainsi une cinquantaine de collégiens découvriront trois oeuvres : - L'Iliade et l'Odyssée d'après Homère mis en scène par Pauline Bayle, - Dans la peau de Don Quichotte d'après Cervantès par La Cordonnerie, - L'Enfant par Elise Vigneron, adapté de La Mort de Tintagiles de Maurice Maeterlinck. Des ateliers seront établis avec chaque équipe artistique. À l'issue de la seconde année, les collégiens partageront leurs découvertes, avec le public, lors d'une restitution au théâtre. ?
La Fondation d'entreprise Casino, engagée en faveur de l'enfance et de la prévention de l'exclusion, soutient l'éducation des enfants par la pratique du théâtre.

A LA DÉCOUVERTE DU CIRQUE _ avec Mickaël Vessereau et le théâtre d'Arles.
Depuis 2015 le théâtre d'Arles mène un projet avec le Centre Social Chèze à Barriol et le centre de loisirs Di Nistoun de Tarascon dans le cadre des Contrats de Ville. Le projet a pour objectif d'initier deux groupes de jeunes d'Arles et Tarascon à la pratique des arts du cirque et au spectacle vivant. Il s'étend cette saison sur une période de 9 mois et s'adresse à deux groupes de 15 personnes comprenant des adolescents et préadolescents entre 10 et 15 ans et plusieurs animateurs référents. Après avoir lancé le projet avec la Mondiale générale, le théâtre d'Arles a invité Mickaël Vessereau, artiste et pédagogue, à nourrir et animer le projet. Les participants expérimenteront de nouveaux agrés (tissu, trapèze, mât) et verront des spectacles au théâtre et au Festival d'Avignon. Ils bénéficieront d'une initiation aux métiers techniques et traverseront l'histoire du cirque. L'équipe des relations avec les publics organisera un temps de restitution ouvert au public fin octobre 2019.