Résidences de création et coproductions au théâtre d'Arles

RÉSIDENCE DU 3 AU 11 JANVIER 2019 - THÉÂTRE D'ARLES
Et maintenant quelque chose de complètement différent - Herman Diephuis / Dalila Khatir - Association Onno Dalila Khatir et Herman Diephuis sont de retour.
Plus vieux, plus gros, plus arthrosés, plus névrosés mais moins polis et plus en colère. Ils ont envie de régler leurs comptes, entre eux, avec vous, avec la vie. Ils veulent faire mal pour ne pas souffrir, s'offrir le plaisir de passer du coq à l'âne pour éviter d'aller jusqu'au bout. Non, on ne les trouvera pas dans une impasse, même pas peur, ils ont la mort dans l'âme. Et maintenant quelque chose de complètement différent : allons-nous faire voir. Pour Et maintenant quelque chose de complètement différent nous souhaitons travailler avec un groupe d'amateurs qui interviendrait à un ou plusieurs moments de la pièce afin de perturber le duo, de le noyer dans la foule, de le multiplier créant ainsi la surprise et donnant lieu à des situations inattendues.

 

RÉSIDENCE DU 3 AU 15 FÉVRIER 2019 - THÉÂTRE D'ARLES
Ikuemän - Rafael de Paula - Cie du Chaos
Ikuemän est une pièce de cirque chorégraphique pour quatre performeurs au mât et une danseuse, autour de la thématique du déplacement humain et de ses conséquences sur l'être. C'est une tribu nomade, une société de survivants d'une civilisation ancienne aujourd'hui oubliée après son déclin. Cette tribu ne possède pas de mémoire écrite. Ce groupe est en constant déplacement, sa culture et ses coutumes tournent autour de cette notion de déplacement et de mouvement.
Inspiré par l'univers sacré des rites primitifs régis par un souffle vital. A travers les rituels que nous allons créer, j'aimerais traiter de thématiques comme le passage de l'enfance à l'âge adulte, le rapport à l'autre, l'amour sous toutes ses formes, le rapport au temps et au fait de vieillir, la mort comme faisant aussi partie de la vie, ainsi que le déracinement et la perte des repères. J'aimerais avec ce spectacle creuser, montrer et amplifier ce qu'il y a de meilleur en nous et ce qui fait de nous des humains. C'est une transe, un cri à la vie.
IIkuemän est une pièce qui représente un retour à l'essentiel, un rapport primitif à la représentation.

RÉSIDENCE DE CRÉATION DU 9 AU 26 FÉVRIER 2019 - THÉÂTRE D'ARLES COPRODUCTION - THÉÂTRE D'ARLES
La Poursuite du Cyclone - Kevin Jean - La Fronde
Après Des Paradis, Kevin Jean revient pour sa deuxième année de résidence avec La Poursuite du Cyclone. La Poursuite du Cyclone est un projet chorégraphique porté par des individu·es en lutte. «Je pars de mes propres luttes, de mes intimités, pour identifier des enjeux collectifs et initier des transformations, qu'elles soient publiques, privées, d'ordres sociales, éthiques, politiques, sexuelles.» L'enjeu ici est de détruire un monde finissant et injuste, qui ne veut pas laisser la place.